Journal de Bord Tous les articles
Actualités

L’actu en images – Avril 2018

Visite de la commission d’enquête de l’INAO, Expo-Vall’, Prowein ou encore la sortie du Guide des Tables de Nantes, retour en images sur les événements marquants des dernières semaines.
4 avril – Assemblée Générale SVIN
Le Syndicat des Vignerons Indépendants Nantais s’est retrouvé à La Frémoire pour son assemblée générale. Un rendez-vous marqué par le bilan de l’année écoulée et notamment par les actions menées suite au gel : dégrèvement de la taxe foncière sur le non-bâti, mise en relation entre acheteurs et vendeurs, participation à la cellule d’urgence avec la DDTM. Le nouveau directeur de la Direction départementale des territoires et de la mer, Thierry Latapie-Bayron, a d’ailleurs assisté à l’assemblée générale aux côtés de Carmen Suteau, présidente du SVIN. Le syndicat a également fait le point sur les négociations salariales et les actions de promotion à venir, notamment la participation au Tour de France en juillet prochain.
Le Conseil d’administration des Vignerons Indépendants Nantais a par ailleurs profité de cette réunion pour saluer le travail et l’implication de Brigitte Loiret, vigneronne à Vertou, qui a fait valoir ses droits à la retraite.


4 avril – Dégustation Hachette Vins de Nantes
Quelques 220 échantillons de Muscadets, crus communaux, Gros Plant ou encore Coteaux d’Ancenis ont été dégustés par 70 personnes à La Frémoire. Le résultat de cette dégustation sera a retrouver dans l’édition 2019 du Guide Hachette.


26 mars – Sortie du Guide des Tables de Nantes
Toute la famille de la belle restauration nantaise s’était donnée rendez-vous le 26 mars dans les locaux du Voyage à Nantes pour la très attendue sélection du Guide des Tables de Nantes 2018. Trois coups de pouce ont été donnés lors de cette édition : au Manoir de la Régate, à La Poissonnerie et pas que à Nantes et à la Villa St Germain à Oudon.
Le guide change de visage cette année et prend la forme d’un journal bi-annuel, intitulé « Mâche« , pour donner de l’actualité à la cuisine locale, en complément d’un site internet plus performant et toujours très fréquenté.
Côté vins de Nantes, le label « I love Muscadet » (plus de 5 muscadets différents à la carte) est encore en progression (64 contre 59 l’an passé) avec presque 50% des adresses sélectionnées, confirmant la connexion naturelle entre vignerons et chefs nantais. La Fédération des Vins de Nantes, partenaire exclusif du guide, poursuit sa mission de faire de Nantes une ambassade, avec comme prescripteur prioritaire, la nouvelle et talentueuse scène culinaire de Nantes et du vignoble.
Lors de la soirée, le célèbre chroniqueur vin, Dominique Hutin a déclaré : « Le Muscadet et la ville de Nantes partagent les mêmes valeurs et c’est assez rare en France qu’une métropole et son vignoble soient autant au diapason. » Un regard extérieur qui a réchauffé les cœurs de nombreux vignerons présents.


22 mars – Soirée de la Sainte-Clémence
Patrice Marchais et son Muscadet Sèvre et Maine sur lie 2017, lauréat du Grand Prix Clémence Lefeuvre 2018 étaient à l’honneur lors de la soirée de la Sainte-Clémence organisée au Musée du Vignoble nantais au Pallet. Les Demoiselles n’étaient pas en reste. Les participants à cette soirée ont en effet pu déguster les vins lauréats et rencontrer leurs producteurs.


18 au 20 mars – Prowein
Le salon allemand a connu un nouveau record de fréquentation. 60 000 visiteurs de 133 pays ont été enregistrés cette année à Dusseldorf. Les vins du Val de Loire étaient bien représentés. Le pavillon Val de Loire accueillait 134 viticulteurs et négociants sur près de 1000m2. Les Vins de Nantes comptaient notamment une vingtaine de représentants.


17 & 18 mars – Clisson dans un verre
Pour sa 3ème édition, le salon organisé à Clisson grandit. Porté par la présence de 6 vignerons du Muscadet sur 27, le salon a enregistré plus de 800 entrées.


17 & 18 mars – Expo-Vall’
La foire commerciale de Vallet s’est déroulée dans une ambiance festive et conviviale au Champilambart. Pour ses 70 ans, Expo-Vall’ a accueilli environ 10 000 visiteurs. La soirée du samedi a été marquée par la remise des prix du concours des Vins. Le Domaine de la Vrignais à Aigrefeuille-sur-Mer s’est ainsi vu décerner la Pipette d’Or 2018.


13 mars – Dégustation RVF millésime 2017
Alexis Goujard, journaliste et dégustateur à la Revue des Vins de France est venu à La Frémoire déguster plus d’une centaine d’échantillons du millésime 2017 d’AOC Vins de Nantes et d’IGP. Après 4 heures de dégustation à l’aveugle, il a remarqué la très belle homogénéité du millésime avec des Muscadets précis et fruités. Les cuvées sélectionnées seront dévoilées en juin à la sortie du spécial millésime. Alexis Goujard a signalé qu’il reviendrait auparavant pour visiter les domaines choisis et prendre le pouls du vignoble.


8 mars – L’un des meilleurs sommeliers du monde en Muscadet
Olivier Poussier, meilleur sommelier du monde en 2000, était dans le vignoble de Nantes le 8 mars dernier pour une soirée « crus d’huîtres & crus du Muscadet ». Organisée au Domaine de la Chauvinière à Chateau-Thébaud, cette dégustation mariait six crus communaux à six huîtres différentes, sélectionnées par Marcel Desoille, champion et recordman du monde d’ouverture d’huîtres. « Ne choisir qu’un seul Muscadet est difficile quand on a une diversité d’huîtres. Nous avons choisi d’adapter l’huître aux caractéristiques du vin. Au fil de la dégustation, on monte en puissance, tant sur les huîtres que sur les crus du Muscadet » a déclaré Olivier Pouissier.


Philippe Pellaton et Yann Schÿler, au centre, entourés des représentants de la Fédération des Vins de Nantes, des AOC Muscadet, des crus communaux et de l’INAO.

6 mars – Visite de la commission d’enquête de l’INAO
Yann Schÿler, négociant bordelais, et Philippe Pellaton, président du syndicat des Côtes du Rhône, tous deux membres de la commission d’enquête de l’INAO se sont rendus dans le vignoble de Nantes les 5 et 6 mars dernier. Malgré l’absence de Michel Bronzo pour raisons de santé, ils ont rencontré les responsables des AOC Muscadet, des crus communaux et des Coteaux d’Ancenis. Ils ont fait part « de leur vision positive sur tous les dossiers » mais ont émis quelques remarques sur les cahiers des charges des crus communaux. « Nous incitons les différentes démarches à avoir un socle commun » a déclaré Yann Schÿler. Leur visite s’est clôturée par un entretien informel avec les représentants des trois futurs crus Vallet, Champtoceaux et La Haye-Fouassière.